Historique du jeu de Scrabble®

On doit l'invention du Scrabble® à un architecte américain, Alfred Mosher Butts, né en 1900. Passionné de jeux de lettres et particulièrement d'anagrammes, il se retrouve au chômage en 1929 lorsque le krach boursier de Wall Street ébranle l'Amérique.

pic_history_1

       

    

    

      

 

 

Il profite de son temps libre pour réfléchir à un jeu de société qui mettrait à la portée du grand public le jeu des anagrammes, jusque-là réservé aux cercles intellectuels. Il envisage rapidement l'utilisation de 100 jetons, correspondant chacun à une lettre, le nombre d'exemplaires de chaque lettre étant déterminé par sa fréquence dans la langue anglaise. Pour cela, il épluche la première page d'un exemplaire du New York Times. Il crée ainsi son premier jeu,"Lexiko" qui pose les fondements du futur Scrabble®.

       lexiko

  

  

   

Au fil des années, le Lexiko évolue et se rapproche progressivement du Scrabble®.

 

  

  

En 1933, Alfred Butts décide de proposer son jeu à un fabricant de jouets. Echec.

 

En 1935, Alfred Butts retrouve enfin du travail comme architecte et abandonne toute idée de commercialiser son invention. Mais celle-ci continue à se faire connaître au fil de parties organisées entre amis et, au gré d'un bouche à oreille favorable, un homme d'affaires, James Brunot, apprend l'existence du jeu en 1939. Conquis, il contacte Butts afin de lui proposer la commercialisation du jeu moyennant quelques adaptations.

 

Bientôt, la guerre éclate et les deux hommes se perdent de vue. En 1946, Brunot réapparaît et obtient en 1948 les droits de fabrication et de diffusion du jeu. Il faut lui trouver un nouveau nom, ce sera "scrabble". Le brevet est déposé en novembre 1948, et le nouveau nom le 16 décembre.

 

Les ventes du Scrabble® sont d'abord confidentielles, mais progressent : 2251 exemplaires en 1949, 4800 en 1950, 8500 en 1951. L'entreprise n'est guère florissante, et même déficitaire, mais chacun croit en l'avenir du produit.

 

Un extraordinaire coup de pouce du destin survient en 1952 lorsque Jack Strauss, le président du Macy's, le plus grand magasin de New York (et même du monde !) découvre le jeu durant ses vacances et s'étonne, à son retour, de ne pas le trouver en stock dans ses rayons. Une énorme commande est passée et le Scrabble® devient rapidement le jeu à la mode dans tous les Etats-Unis ! La vague s'étend même à l'Australie et la Grande-Bretagne, sous l'impulsion de la société J.W. Spear & Sons.

 

A la fin 1954, les ventes totales dépassent les 4,5 millions d'exemplaires aux Etats-Unis ! Lesuccès est réel.

 

James Brunot, débarrassé des contraintes de production, se consacre ensuite à des versions étrangères du jeu. Il vise d'abord l'Amérique latine avec une version en espagnol, puis le Canada et la France avec une version en français (1955).

 

Retrouvez l'article complet sur le site de la Fédération Internationale de Scrabble ® Francophone

 

Copyright (c) FBSCREATION2014. All rights reserved.